Votre panier est vide.

LES MOINES, LES PARFAITS BRASSEURS

Une des grandes révolutions de la bière fut au Moyen Âge, lorsque les moines se mirent à brasser ! En effet, ils jouèrent un rôle essentiel dans l’apparition des brasseries, ainsi que dans sa commercialisation.

MAIS POURQUOI LES MOINES ONT-ILS COMMENCÉ À BRASSER ?

A vrai dire, il existe plusieurs raisons.

Une eau souillée

En cette période, l’eau n’était guère potable. Elle était même dangereuse pour notre santé car nous pouvions facilement attraper des maladies. Pour lutter contre ce problème, boire de la bière était la solution car dans son processus de fabrication, l’eau était portée à ébullition. Résultat ? Les bactéries étaient détruites et nous pouvions ainsi boire une boisson saine.

La vigne

Bien que le vin ait été pendant bien longtemps la boisson la plus bue – à l’époque – tous les moines ne pouvaient pas en produire. Pour cause ? Dans le nord, les moines n’avaient pas de vigne. C’est ainsi qu’ils remplacèrent le vin par la bière.

Saint Benoît de Nursie

À cette époque, Saint Benoît de Nursie, futur fondateur de l’ordre des Bénédictins, était le patriarche des moines d’Occident. En d’autres termes, c’était un très gros influenceur – mais sans les réseaux sociaux.

Il fut connu grâce aux règles qu’il mit en place et que toute la communauté suivie. Une d’entre elles imposait aux moines d’offrir le gîte et le couvert aux personnes de passage, comme par exemple, les voyageurs ou les pèlerins. Les moines se mirent alors à servir de la bière. De plus, comme nous l’avons vu précédemment, la vigne ne poussant pas dans certaines régions, il était plus facile pour eux de proposer des bières.

Financer les abbayes

D’autre part, proposer de la bière aux habitants et voyageurs contre quelques sous permettait aux abbayes de se financer. C’était pour eux une source de revenu qui leur permettait d’acheter ce dont ils avaient besoin, de financer la charité ainsi que de payer les taxes auxquelles ils étaient assujettis.

Charlemagne

Au IXᵉ siècle, Charlemagne a imposé aux brasseurs le monopole total de la fabrication de bière par souci de qualité. En effet, seul des experts en brassage pouvaient fabriquer ce doux breuvage et chaque monastère devait avoir sa propre unité de production.

QUEL FUT LE ROLE DES MOINES DANS L’UNIVERS DE LA BIÈRE ?

Les moines jouèrent un rôle important dans le développement de la bière. En effet, ils ont perfectionné l’art du brassage – en effet, c’est tout un art de faire une bonne bière. Leurs productions étant importantes, ils ont pu noter des différences, voir ce qui fonctionnait ou à l’opposé, ne fonctionnait pas. Ainsi, ils ont pu améliorer leurs produits, mais aussi le système de production.

En innovation, ils ont découvert la fermentation basse. En effet, durant l’été, les températures étant trop importantes, ils se sont vus dans l’obligation de descendre leurs productions dans les caves fraîches. Ce qui a apporté la modification de l’action des levures et a fait découvrir de nouveaux types de bières – les Lagers par exemple.

Plus tard, en 1079, l’abbesse Hildegarde de Saint-Ruprechtsbert découvrit que le houblon avait les capacités d’arrêter la putréfaction et de prolonger la conservation de la bière. Ce fut une grande découverte car à cette époque, le houblon ne faisait pas encore partie de la recette. On utilisait du gruit.

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Jungle Beer

Abonnez vous pour recevoir nos actualités et 5% sur votre 1er commande

Je propose une brasserie

Contact Pro