Jungle Beer

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET BIÈRE, UN MARIAGE SURPRENANT

Cela semble surprenant, mais le futur à déjà commencé, depuis quelques semaines, une bière d’une origine surprenante...
Jash Vira (à gauche), Christopher Fusco (au centre) et Denham D'Silvia ont travaillé en collaboration pour développer la bière AI. | Source : Université d'Adélaïde

Cela semble surprenant, mais le futur à déjà commencé, depuis quelques semaines, une bière d’une origine surprenante est disponible à la brasserie Barossa Valley (Adélaïde, Australie). Elle a été conçue par une intelligence artificielle.

Christopher Fusco et Jash Vira ont travaillé en collaboration avec une brasserie locale afin de créer un réseau neuronal permettant de proposer et de brasser des recettes de bière d’excellente qualité.

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous raconter cette histoire, je vais vous expliquer ce qu’est une IA, si vous avez déjà des connaissances sur l’IA, je vous invite à découvrir comment on fait une bière avec une IA.

Une intelligence artificielle, qu’est-ce que c’est ?

L’intelligence artificielle est une technologie qui a été conçue pour faciliter la vie des gens, ou dans notre situation, de pouvoir proposer des recettes de bières qui raviront nos papilles.

Elle a pour objectif de réaliser un grand nombre de tâches que cela soit la lecture, l’exploitation et la création d’informations et le tout, sans aucune supervision humaine.

Afin que cette IA soit bien fonctionnelle, il va falloir la nourrir, je vous rassure, uniquement avec des informations (la bière, on la garde pour nous), beaucoup de données. En effet cette intelligence a besoin d’apprendre. Pour cela, nous construisons un réseau neuronal, un peu comme notre cerveau.

Ou on va lui indiquer ce qui est bien et aussi ce qui n’est pas bien. L’idée et de pouvoir faire comprendre à cette IA ce qu’est une bière, qu’elles sont ses ingrédients, ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas.

Alors, comment fait on une bonne bière avec une IA ?

Christopher Fusco et Jash Vira ont répondu à cette question, ils sont même allés plus loin. Dans le cadre de leur stage d’apprentissage automatique, ils ont créé un réseau de neurones capables d’apprendre à fabriquer de la bière.

Pour cela, ces deux étudiants ont compilé plus de 260 000 recettes de bière artisanale disponibles en ligne, que ce soit via Untappd, Rate Beer, ou tout autres réseaux sociaux où des passionnés partagent leurs pépites ou leurs échecs. Cela a permis de créer un réseau neuronal qui a appris à faire des recettes de bière, mais aussi de la faire.

Mais si une intelligence artificielle peut créer de la bière, et ses propres recettes, il est encore plus complexe de concevoir une BONNE BIÈRE. Brasser tout le monde peut le faire, mais proposer une nouveauté, et qu’elle soit quasiment parfaite, cela demande beaucoup plus d’exigence.

D’après ses étudiants cela fut très difficile, entre la création de formules mathématiques, la prise en compte de statistiques et d’autres algorithmes. Il a fallu 60 points de facteurs de réussites et d’échecs pour données afin de créer un réseau neuronal permettant de créer des recettes originales.

Elles comprenaient non seulement les ingrédients et les quantités requises, mais également des informations de processus spécifiques telles que la façon de gérer le houblon, la température de fermentation de la levure et les temps d’ébullition, ainsi que des indicateurs prédictifs d’amertume, de couleur et de teneur en alcool.

Fusco et Vira ont fini par produire 200 000 nouvelles recettes, puis ont formé un réseau de neurones pour sélectionner les meilleures et les classer.

Suite à ce classement, 30 recettes de bières ont été sélectionnées pour être présentées à la brasserie partenaire la Barossa Valley Brewing qui aura le choix final sur le brassage. Le fondateur de la brasserie, Denham D’Silva a été très heureux de savoir qu’une IA pouvait permettre de proposer une multitude de recettes créatives.

Mais cet avis est en demi-teinte, il a ajouté que cette technologie est encore trop jeune et naissante pour lui ajouter de la valeur.

La bière sélectionnée est « Le Rodney AI²PA », elle est nommée en l’honneur de Rodney Brooks, un pionnier australien de la robotique et co-fondateur d’iRobot, la société à l’origine de l’aspirateur robot Roomba. Comme vous l’avez compris, il s’agit d’une IPA.

Cette bière est déjà disponible à la vente, mais uniquement en Australie, alors préparez vos billets d’avion en direction ce grand continent pour déguster une bière conçue par une intelligence artificielle.

Cependant, si vous ne voulez pas aller aussi loin, une autre entreprise a commencé à travailler dans l’IA au service de la bière, située à Londres. Elle a commencé à brasser une gamme de bières IA en 2016, il s’agit d’IntelligentX.

Qu’est-ce que vous pensez de cette évolution technologique ? Est-elle l’avenir de la bière ? Est-elle une ouverture pour les brasseries souhaitant proposer une nouvelle dynamique ? Êtes vous prêt à laisser une machine décider à votre place ?

N’hésitez pas à nous laisser vos avis dans les commentaires.

 

Tu veux en apprendre davantage sur la bière ?

Viens découvrir nos boxes de bières, plus qu’un coffret de 6 bières, notre concept va bien au-delà de la dégustation.


Nous croyons en l’éducation et en l’enrichissement de chaque dégustateur.


C’est pourquoi, en plus des bières soigneusement sélectionnées, chaque box comprend un magazine captivant. Ce magazine est une fenêtre ouverte sur des sujets variés et passionnants tels que les subtilités entre les différentes Pales Ales, les décodages des faux goûts, les récits historiques liés à la bière et les conseils pour une dégustation optimale. Chaque mois viens découvrir à travers notre magazine tout ce qu’il faut savoir sur la bière.

Histoire

LE  » MADE IN ABBAYE »

L’artisanat monastique existe depuis bien longtemps. En effet, ces hommes ayant fait le choix du silence et de vivre dans la pauvreté ont de nombreuses activités marchandes. Ils ne font pas que prier, ils travaillent.

On connait les grands classiques, le fromage, le miel, les biscuits et bien entendu la BIERE !

Lire la suite »
Actu

Bière sans alcool

Pendant très longtemps la bière sans alcool a eu une mauvaise réputation !

On pouvait entendre :

« Boire de la bière sans alcool, c’est comme écouter un porno à la radio »

« La bière sans alcool, c’est utiliser un vibro sans pile »

Toutes les raisons pour lesquelles on aimait une bière disparaissaient. Leurs conceptions étaient sans goût, sans saveur et sans amertume. Il est vrai que dans ce cas de figure, il valait mieux boire un Perrier !

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *